Vinification et élevage du vin blanc

La vendange est ici aussi exclusivement manuelle, avec une équipe d’une cinquantaine de vendangeurs.
Les raisins sont égrappés puis mis en cuve pendant une nuit pour la macération pelliculaire. Le décuvage et le pressurage ont lieu le lendemain matin, suivis d’un débourbage de quelques heures afin d’éclaircir le jus.
Les vins sont placés en fûts à mi-fermentation. Celle-ci se termine lentement à température de cave.
La proportion de fûts neufs est de 20 % environ. Un bâtonnage est réalisé à l’occasion de chaque ouillage, tous les 10 jours, jusqu’au soutirage en fin de fermentation malolactique. L’élevage en fûts dure jusqu’au milieu de l’été. Le vin est alors unifié en cuve et filtré sur Kieselguhr la veille de la mise en bouteilles.


Vinification et élevage du Chardonnay